Rechercher

Le « flex office » :

Dernière mise à jour : 4 juin 2021


Qu’est ce que le flex-office ?

C’est une nouvelle organisation de l’espace de travail qui promet beaucoup de souplesse. Le flex office désigne l’absence de poste de travail fixe. L’espace est réparti en fonction des usages, le salarié ira donc dans la zone qui convient le mieux à la tâche qu’il doit mener.

« Il existe une grande variété de modèles, avec des ratios de partage faible à fort (un bureau partagé pour deux à quatre salariés, voire plus), des espaces de travail où les collaborateurs peuvent s’asseoir tous les jours à la même place s’ils le souhaitent, des dispositifs plus contraignants où ils sont invités à changer de place régulièrement, et des dispositifs de réservation plus ou moins complexes pour obtenir une place de travail ». [1]

Quels sont les avantages ?

-Le taux d’occupation des bureaux n’est que de 60% en moyenne, l’immobilier est cher… le flex-office permet un moindre coût pour l’entreprise.

-On a constaté une meilleure productivité et une plus grande créativité (cf liens 1 ) : le salarié peut s’installer ou il le veut selon la mission à réaliser. De plus, il gagne en autonomie et en liberté. Son investissement personnel est optimisé, le flex-office est un remède à la routine.

-Certains soulignent la découverte de collaborateurs avec lesquels il n’avait pas l’habitude de travailler.

Quels sont les inconvénients ?

Certains trouvent dans le flex-office une cause de déshumanisation de l’entreprise.

68% des français sont contre cette nouvelle organisation du travail : (cf liens 2 )

-Ils trouvent les bureaux impersonnels (les salariés doivent laisser le bureau, le soir, comme ils l’ont trouvé le matin, pas de photos, objets personnels…)

-Ils objectent que l’on peut avoir de mauvaises surprises : pas de place dans le bureau choisi, pas de connexions wifi dans le café choisi : problèmes de digitalisation…

-Souvent, ils font remarquer que la communication avec les collègues est plus difficile et le sentiment d’appartenance à l'entreprise s’estompe peu à peu !

Pour ou contre ?

Adapter son entreprise à l'ère du tout digital et du tout portatif est séduisante… Un décloisonnement censé favoriser les échanges : y inclure le télé -travail, développer l’esprit d’initiative, la créativité, booster la réactivité,…on ne peut qu’adhérer !

Mais derrière ce vernis de modernité se cachent des dangers notoires et notamment le risque que le salarié se sente comme un collaborateur anonyme de par l’absence de poste attribué , ou tout simplement comme une variable d’ajustement économique.

Toutes les entreprises selon leur taille, leur spécificités ne se prêtent pas au flex-office. La passage à cette nouvelle organisation ne peut se faire, avec succès, sans un dialogue en profondeur et une lente transition.

Danone, Axa, BNP ont rejoint le mouvement. Et pour vous ?

En savoir plus ?



[1]https://www.focusrh.com/strategie-rh/organisation-et-conseil/le-flex-office-risque-de-s-imposer-comme-variable-d-ajustement-economique-33796.html


53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout